Stopper le vieillissement grâce à la télomérase

Les neurosciences et l’apprentissage
Comment les neurosciences contribuent-elles au développement de techniques pédagogiques efficaces ?
janvier 15, 2020
mur porteur
Ouvrir un mur porteur pour gagner de l’espace
janvier 23, 2020
Stopper le vieillissement

Le vieillissement est un processus naturel très lent de la vie de l’humanité qui fait peur à tout le monde. En effet, le fait de vieillir marque l’affaiblissement physique et mental d’une personne. Par conséquent, vieillir est une grande frayeur pour tout être vivant, surtout l’homme. Toutefois, après plusieurs recherches scientifiques, une solution pour lutter contre le vieillissement est apparue. Cela semble un peu intriguant, mais grâce à la télomérase, une thérapie peut stopper et inverser le processus de vieillissement. Pour montrer que ce n’est plus un rêve, mais une réalité, vous avez le droit de comprendre comment les chercheurs arrivent à stopper le vieillissement cellulaire. Il est donc nécessaire de savoir les relations entre le vieillissement, les télomères et la télomérase.

Qu’est-ce que la télomérase ?

Pour comprendre la capacité de la télomérase à stopper le vieillissement, il est important de connaître la vraie définition de la télomérase.

En médecine, plus précisément dans la biologie cellulaire et moléculaire, la télomérase est une enzyme des organismes unicellulaires ou multicellulaires, et qui a pour rôle de garder la longueur des chromosomes. Découverte par Carol Greider et Elizabeth Blackburn, la télomérase fait partie des protéines. Elle est capable de lutter contre les maladies dégénératives. De plus, grâce à la télomérase, la transplantation cellulaire peut devenir un traitement qui peut sauver l’humanité.

Non seulement la télomérase peut être d’une utilité thérapeutique très importante, mais elle peut aussi être une solution pour donner une longue vie aux cellules. Toutefois, le recours à la télomérase pour stopper le processus de vieillissement peut présenter des petits désagréments. En effet, la télomérase peut rendre les cellules cancéreuses.

Pour avoir plus d’informations sur la télomérase et le vieillissement réversible, cliquez ici

La télomérase pour stopper le vieillissement, comment ça marche ?

Généralement, le vieillissement cellulaire est provoqué par la diminution de la longueur des télomères. La durée de vie des cellules dépend donc de cette longueur. Par conséquent, le raccourcissement des télomères marque le vieillissement et la fin de vie des cellules.

En principe, les télomères se fatiguent avec le temps et ils deviennent de plus en plus courts. Ce processus de raccourcissement favorise l’accélération du vieillissement cellulaire. Par contre, avec la télomérase, la dégradation des télomères peut être évitée. En réparant et conservant la longueur des télomères, la télomérase redonne vie aux cellules qui sont en fin de vie.

Par ailleurs, la télomérase assure le prolongement des chromosomes et les protège contre le raccourcissement. Par conséquent, que ce soit pour vos soucis de bien-être ou de santé, la conservation des télomères est très importante.

Comment éviter l’usure des télomères et empêcher l’accélération du vieillissement ?

Comme vous le savez déjà, le raccourcissement des télomères provoque le vieillissement. Il est donc conseillé de les conserver pour ne pas vieillir rapidement. 

Certes, il est naturel que les télomères se raccourcissent avec le temps. Nombreux sont les comportements humains qui peuvent nuire à la longue vie des cellules. Il faut donc éviter d’accélérer le phénomène de vieillissement en évitant : la prise de drogue ou la consommation d’alcool et de tabacs.

Par ailleurs, pour avoir des télomères qui ne se fatiguent pas rapidement, l’inactivité est fortement déconseillée. Ainsi, pour lutter contre le vieillissement, il faut faire de l’activité physique et sportive régulièrement. Il faut aussi éviter de prendre une alimentation malsaine quotidiennement. De plus, il est fortement conseillé d’éviter tout type de stress pour ne pas vieillir précocement.

La pollution est aussi un accélérateur du vieillissement. Pour bien conserver les télomères, aller vivre à la campagne, tout en restant loin des villes polluées, peut être une solution très efficace pour ne pas vieillir rapidement.