Quelle est la fonction du https ?

Formations en alternance
Formations en alternance en ligne : trouver les meilleures offres en ligne
mai 5, 2021
tête de lit en palette
Apprendre à créer une tête de lit en palette
mai 10, 2021
fonction du https

Au début des années 1990, le protocole HTTP a été créé pour simplifier l’utilisation du site web, mais cela n’est pas sécurisé. Pour mieux assurer la sécurité des données mobiles, il faut passer à HTTPS. Ces deux protocoles ne sont pas le même, alors ils ne s’opposent pas non plus. Dans ce cas, ils sont des protocoles complémentaires.

Savoir ce qu’entend par un protocole HTTPS.

En commencement d’URL, il est nécessaire d’utiliser les deux options (HTTP et HTTPS) pour reconnaître une différence majeure entre toutes les pages web. En général, le HTTPS est l’adaptation sécurisée du protocole HTTP. Ce dernier n’est pas un logiciel, mais c’est une règle de communication client-serveur inventée pour le web. C’est pour cela qu’il peut se trouver de plusieurs clients HTTP comme les navigateurs internet et de différents serveurs. Le HTTPS est donc l’association du protocole HTTP et une couche supplémentaire de sécurité SSL (Secure Socket Layer) pour numéroter toutes les données échangées entre le client et le serveur et aussi pour protéger les données confidentielles. Pour le HTTP, la donnée n’est pas confidentielle et visible pour tout le monde, ce qui présente un certain risque de danger pour l’utilisateur notamment qu’il doit entrer des données secrètes. Il faut alors ajouter la couche auxiliaire pour que l’utilisateur et le serveur soient sécurisés. Le but du HTTPS est ainsi d’entraver les attaques du type Man in the Middle. Cet individu  peut recouvrer une copie des informations que vous avez entrées, votre numéro de carte de crédit par exemple. Il est évident donc, de protéger les sites e-commerces par cette attaque.

Il faut connaître son rôle ainsi que la raison pour laquelle il faut l’utiliser.

Après avoir trouvé le HTTPS définition, il faut savoir exactement l’importance d’utiliser ce protocole. Premièrement, ce protocole participe à un meilleur référencement : le Google met en face les sites pour caractériser leur référencement. Si un utilisateur fait une recherche, il existe deux sites en concurrence qui se gronde au classement des résultats. C’est pourquoi il est important de les séparés et le HTTPS est l’un d’élément séparateur. Certainement, si les deux résultats sont identiques, celui qui utilise cet élément peut recevoir l’avantage essentiel pour l’enlever sur l’autre. Deuxièmement, le protocole HTTPS rénove l’expérience utilisateur : en 2018, il existe des fuites des données, c’est-à-dire que les massifs de données ont été volés, les attaques de « l’homme du milieu (Man in the Middle) interviennent. Heureusement, le HTTPS exprime un outil important pour protéger par les piratages des paiements par carte bancaire ou les informations confidentielles. Troisièmement, le SSL est requis pour le format AMP : ce format AMP ou « Accelerated Mobile Pages » a un rôle de faire le chargement plus rapide ou immédiat. Par exemple, si vous procédez à une recherche sur un appareil mobile, une icône se montre à côté des résultats pour préciser que les pages sont au format AMP. Enfin, le HTTPS répond au problème de la mention non sécurisé : le site HTTP est non sécurisé depuis janvier 2017, alors que seuls 3% des clients entrent leur information. C’est pour cela qu’il faut passer à HTTPS.

Bien maîtriser les mises en place et les inconvénients du protocole HTTPS

Mettre en place un certificat HTTPS n’est pas difficile et économique. Mais il faut du temps pour installer le certificat sur un serveur dédié ou un VPS. En effet, si votre serveur ne fonctionne pas, il faut appeler votre fournisseur, car cette méthode demande les droits administrateurs. Au cas où que vous soyez l’administrateur, vous devriez découvrir un certificat SSL et bien l’installer. Voici quelques fournisseurs de certificats qui peuvent vous aider : let’s encrypt. Son but est de donner des certificats de qualité gratuits. Ensuite, le start SSL qui détient une offre gratuite. Vous pouvez télécharger votre certificat et employer un FTP pour les installer et programmer votre serveur. Enfin, le SSLMate, c’est un certificat payant, à prix très abordable, mais il faut passer à la ligne de commande. À propos de ses inconvénients : même s’il présente beaucoup d’avantages, le fait de passer en HTTPS existe quelques points faibles. Tout d’abord, le déroulement que vous devez suivre n’est pas gratuit. C’est-à-dire qu’il faut acheter le certificat de sécurité ou le certificat SSL. Vous devez changer votre site URL HTTP en HTTPS. Le passage au HTTPS peut ralentir la vitesse d’affichage de vos pages. Avant d’exposer une page, il est important de traduire les données cryptées, alors le serveur devient beaucoup plus ambitionné.