Les techniques mixtes pour créer une peinture abstraite

élaboration d'un roadmap
Quelle est l’importance de l’élaboration d’un roadmap ?
novembre 10, 2016
aide à domicile
L’aide à domicile sous ses multiples facettes
novembre 10, 2016
peinture abstraite

À première vue, réaliser une peinture abstraite semble être une tâche facile. Mais s’est en s’y lançant vraiment que les personnes réalisent que cela est difficile, mais pas impossible. Il suffit de maitriser les différentes techniques. Voici quelques techniques mixtes pour créer et réussir une peinture abstraite.

Bien choisir ses matériels

La première étape pour une toile abstraite réussie, c’est de se munir de tous les outils et éléments indispensables. Comme il s’agit ici de faire appel à l’invention et à l’imagination, plus les outils sont complets, plus les possibilités de créer sont plus grandes.

Mais cela est également nécessaire pour la qualité de la peinture. Pour un meilleur effet de la couleur par exemple, il faut rendre la toile bien lisse avant d’appliquer la peinture.

Pour que la toile ait plus de volume, il est conseillé de coller sur celle-ci un papier journal puis la peindre. Sous l’effet de la peinture, le papier va se froisser et donnera par conséquent du volume à l’ensemble.

Il faut ensuite dessiner la base de la peinture, qui dépendra du thème choisi.

La réalisation

Une fois l’élément principal dessiné, il faudra jouer sur les couleurs en fonction de l’objectif attendu. Pour plus d’effet, l’utilisation d’une bombe est recommandée.

La manière de l’utiliser dépendra des effets attendus. Pour un effet diffus, il faut appuyer doucement mais assez longtemps la buse. Plus cette dernière sera maintenue, plus la peinture s’accumulera dessus.

Pour un aspect tâché par contre il faudra maintenir plus longtemps la buse toujours au même endroit. À force d’imprégner de la peinture, il y aura certainement une partie qui va couler: ce sont les tâches.

Pour un effet giclé, il suffit de secouer la bombe de sorte à ce que les restes de peintures tombent sur la toile. À noter que cela ne peut se faire que si la peinture est encore fraîche.

La finition

Une fois le gros du travail réalisé, le reste n’est plus que question de style et de décors.

Il faut revoir de temps en temps le travail effectué et ne pas hésitez à apporter des modifications afin d’améliorer la production.

Pour une bonne apparence, il est recommandé de bien équilibrer les couleurs mais aussi l’emplacement. Ainsi, il faut éviter de remplir de couleurs et d’éléments une partie et laisser une autre vide.

Le vernissage est la dernière étape. Pour que la toile soit plus éclatante et surtout pour que les différentes particules ne disparaissent sous l’effet du pinceau, le mieux est de choisir une bombe.