Comment les neurosciences contribuent-elles au développement de techniques pédagogiques efficaces ?

Onduleurs photovoltaiques centralisés
Onduleurs photovoltaiques centralisés : choisissez votre modèle directement en ligne
janvier 8, 2020
Stopper le vieillissement
Stopper le vieillissement grâce à la télomérase
janvier 21, 2020
Les neurosciences et l’apprentissage

Les neurosciences désignent les disciplines scientifiques qui étudient la structure et le fonctionnement du système nerveux. Outre le système nerveux autonome, les études en question portent sur le cerveau, les nerfs, la moelle épinière et les organes des sens. L’analyse des mécanismes chimiques et l’étude du comportement font partie du domaine des neurosciences.

Les liens entre les neurosciences et l’apprentissage

La neuropédagogie, une branche des neurosciences, est une discipline qui s’intéresse à la manière dont le cerveau apprend, c’est-à-dire la façon dont il traite et conserve les informations. Les apports des neurosciences sur l’enseignement sont importants afin d’aider les élèves à s’améliorer à l’école. Ils peuvent aider à résoudre les difficultés scolaires.

L’apprentissage peut être facilité par certains facteurs, comme la manière ou le moment d’étudier de l’élève. Certains jeunes, par exemple, sont motivés et efficaces lorsqu’ils révisent très tôt le matin, tandis que d’autres assimilent mieux les leçons lors des révisions nocturnes.

Dans ce sens, les parents doivent observer leurs enfants et connaître leurs particularités. Grâce à l’étude du cerveau et du comportement, les neuroscientifiques ont identifié les différents contextes dans lesquels le cerveau est plus favorable aux apprentissages.

Les piliers de l’apprentissage

En tant que spécialiste du soutien scolaire en ligne, MERCIPROF est attentif à toutes les techniques efficaces et innovantes pouvant aider les élèves à avoir un parcours scolaire réussi. Nous tenons également à ce que chaque apprenant retrouve le plaisir d’étudier.

Les enseignants et les conseillers pédagogiques MERCIPROF ont recours aux apports des neurosciences sur l’apprentissage pour accompagner les enfants qui leur sont confiés sur le chemin du succès.

Les spécialistes en neurosciences énumèrent 4 grands piliers de l’apprentissage. Il s’agit de l’attention, l’engagement actif, le retour d’information et l’automatisation des connaissances (consolidation).

L’attention

L’attention est un facteur facilitant de manière considérable l’apprentissage. Elle nous permet d’ouvrir notre esprit et d’utiliser nos organes de sens pour mieux capter des informations. Stanislas Dehaene, psychologue cognitiviste et neuroscientifique français, cite 3 fonctions de l’attention : sélectionner des informations, moduler massivement l’activité cérébrale et faciliter l’apprentissage.

Un enseignant a le devoir de garder l’attention de son élève. Étant donné qu’elle peut être sélective, l’attention doit être captivée et canalisée de manière continue. Se focaliser sur une chose à la fois et faire des pauses régulières sont des actions qui permettent de stimuler l’attention.

Engagement actif

En parlant d’engagement actif, il faut savoir que l’enfant pourra assurer une meilleure mémorisation en alternant apprentissages et tests des acquis. Grâce aux exercices, un élève permet d’identifier rapidement ses lacunes. Le plaisir d’apprendre permet à un apprenant de rester actif et engagé dans ses études.

Le Feed-back

Un élève a constamment besoin d’un retour, de la part d’un enseignant ou de ses parents, sur ce qu’il fait. Le Feed-back fait partie du processus d’apprentissage. Il doit être fait dans le délai le plus court à la suite d’une erreur afin d’être le plus constructif possible pour l’élève. La réactivité est aussi importante afin que ce dernier puisse tirer rapidement des leçons de ses erreurs.

Avec MERCIPROF, des enseignants compétents sont à la disposition des élèves 7 jours/7 pour corriger leurs devoirs et pour les accompagner lors des révisions. Grâce à une interface de discussion instantanée ergonomique, les feed-back se font en temps réel. Nos élèves sont encouragés à voir les erreurs comme une source d’apprentissage. Les corrections et explications des professeurs sont très utiles afin de ne plus les répéter.

L’automatisation des connaissances (Consolidation)

L’apprentissage passe par des répétitions. En effet, le cerveau a besoin d’être face à une même information au moins 3 fois pour la mémoriser. De plus, selon les théories scientifiques, il faut environ 21 jours pour se créer une nouvelle habitude. Un sommeil suffisant est conseillé pour favoriser la mémorisation. N’hésitez pas à contacter les conseillers pédagogiques de Merciprof afin de mieux comprendre l’apport de la neuroscience sur votre apprentissage.